Les techniques et méthodes de relaxation
Le massage relaxant
  C'est évident, le massage est très bénéfique pour la santé aussi bien physique que mentale. C'est un soin, mais aussi un plaisir dont nul ne peut contester la valeur et les bénéfices. Bien que pour prodiguer ce genre de prestation il est indispensable de bénéficier d'une bonne formation.
Il faut noter toutefois que le massage peut être contre-indiqué dans certains cas : un massage trop profond et prolongé n'est pas indiqué en cas de dépression par exemple, car il épuise le peu de réserve que la personne possède.
Le massage  est également contre-indiqué en cas  de :
  • Processus inflammatoires
  • Processus infectieux
  • Furoncles, abcès
  • Aspects ulcéreux
  • Fragilité vasculaire
  • Phlébites évolutives
Mais là aussi, il faut savoir que le massage n'apporte qu'une détente, un soulagement temporaire. Dès que les circonstances de notre malaise ou de notre stress réapparaissent, nous voyons nos tensions revenir aussi vite qu'elles ont disparue sous l'effet du massage, et la situation reste la même pour nous.
   Le training autogène de Schultz
   C'est Johannes Heinrich Schultz (neuropsychiatre allemand, 1884-1970) qui, vers 1930, a mis au point la technique du « Training autogène » . Il existe une nombreuse littérature sur le sujet et je ne m'étendrais donc pas sur les principes de la méthode.
Ce qu'il faut savoir est que la pratique du training autogène de Schultz est une technique de relaxation qui « induit » l'état de relaxation par l'utilisation de la suggestion.
Grosso modo, la personne en position allongée doit parcourir son corps en se suggérant à elle-même « mes bras son lourd », « je me sens détendu » « je suis calme » etc.…
Cette méthode a des effets très positifs, mais possède un inconvénient majeur. En se suggérant la relaxation, il n'y a aucune écoute des messages du corps ou de l'esprit, et là aussi la personne risque de masquer les causes de son malaise.
Cette pratique de relaxation provoque en quelque sorte l'état de relaxation et ne l'aide pas à s'établir de façon naturelle. Il est important de comprendre que l'état de tension résulte de différentes causes qui, si elles ne sont pas identifiées, génèreront à nouveau cet état de tension.
D'ailleurs, comme on l'a vu plus haut, la tension est, en elle-même, un langage du corps pour nous avertir d'un malaise.
Supprimer ces indications ou les empêcher de s'exprimer équivaudrait à enlever les témoins lumineux de son véhicule pensant par là que nous avons éliminé le problème.
En fait le training autogène de Schultz est une forme d'auto-hypnose qui entraîne une sorte engourdissement de la conscience et un rétrécissement du champ de conscience.
Là aussi, nous n'avons aucune action sur les causes et les conditions de notre état de tension et on peut supposer que, malgré un tel entraînement en relaxation qui peut s'avérer parfois contraignant, et malgré l'état de relaxation qu'il peut provoquer, nos tensions réapparaîtront rapidement.
Retour à l'accueil